Accordage piano / Entretien

Pour garantir les qualités sonores et une longévité optimum à votre piano, il est indispensable de suivre quelques règles, qui relèvent pour la plupart du bon-sens.

Où installer votre piano ?

Choisissez une pièce meublée pour que les conditions acoustiques soient satisfaisantes : le son du piano doit vous arriver directement, et être assez mat, il ne doit pas résonner ou tourner dans toute la pièce, vous y perdriez beaucoup en précision. Loin de toute source de chaleur, à l’abris de toute variation climatique et des rayons solaires : pour ces raisons nous préfèrerons placer un piano droit à une dizaine de centimètres d’un mur intérieur. Cela permet à l’air de circuler et de laisser le son se diffuser. Pour un piano à queue la surface du sol joue un rôle important : avec un sol dur, le son rebondira, fort et clair. Vous pouvez l’atténuer en plaçant un tapis. Le meilleur matériaux pour le son reste le bois, naturellement.

accordage piano

Humidité élevée

Un taux d’humidité trop élevé, supérieur à 70%, risque dans un premier temps de bloquer la mécanique. Puis rapidement le galbe de la table d’harmonie va s’accentuer, ce qui augmentera la tension des cordes, et déséquilibrer l’accordage : les notes médiums seront accordées plus haut que les basses et les aigüs. Dans un second temps, on observera une oxydation prématurée des parties métalliques, cordes, chevilles, axe de mécanique… Puis des moisissures finiront par apparaitre.

Humidité basse

Un taux d’humidité trop bas, inférieur à 40%, est dangereux pour votre piano. La table d’harmonie va sécher jusqu’à se fendre, ce qui aura des conséquences désastreuses sur la sonorité. Dans un premier temps le galbe de la table d’harmonie va s’effondrer, diminuant la tension des cordes. Le piano se retrouvera donc accordé trop bas, c’est un signe auquel il faut rapidement réagir en réhaussant le taux d’humidité de la pièce, votre santé en bénéficiera aussi.

Humidificateur

Moins le piano subira de changements de température et d’humidité, au mieux il se portera. Nous conseillons une température comprise entre 19 et 23 °c, avec un taux d’humidité compris entre 45 et 55 %. (idéalement 21°c à 49 % d’humidité). Nous conseillons vivement la présence d’un humidificateur dans la pièce ou se trouve votre piano, ou l’installation par un de nos technicien d’un système d’autorégulation du taux d’humidité spécifique au piano : Damp-Chaser. Les ultraviolets agissent sur toutes les finitions. Un piano exposé au soleil ne tient pas l’accordage, et voit sa couleur s’altérer. Et tous ces dommages ne sont pas couverts par la garantie.

accordage piano

L’entretien & l’accordage

Le plus important, c’est l’accordage. Pour un piano neuf ( < 4 ans ), ou pour un petit piano, il est recommandé dans nos latitudes d’accorder deux fois par an, juste après le changement de saison. Il est primordial pour une bonne stabilité, de maintenir le bon équilibre de l’énorme tension des cordes, plus de dix tonnes pour un petit piano,et jusqu’à plus de vingt tonnes pour un piano de concert!

L’oreille s’habitue très vite à de petits changements que seul un accordeur qualifié saura corriger, c’est pourquoi il ne faut pas attendre que son piano soit désaccordé pour faire intervenir un spécialiste, il faut l’accorder régulièrement pour qu’il reste juste.

Tous les quatre à cinq ans une révision de la mécanique et une intonation des marteaux s’imposent, les feutres se seront plus ou moins usés ou tassés selon la fréquence et la manière dont vous jouez. Il faudra donc corriger le jeu laissé par le tassement et l’usure par une reprise du réglage et une harmonisation, ou remplacer si nécéssaire les pièces trop usées.

Cordes

Un jeu de corde tient une quinzaine d’année minimum. Les harmoniques, qui font la richesse du son, ont tendance à disparaître progressivement à partir d’un certain temps, du fait de l’usure et de l’oxydation. Cette usure sera plus prononcée pour les cordes basses du fait de leur nature en acier avec un enroulage filé, en cuivre généralement. Il sera donc nécéssaire de les changer dès que le son perdra en clarté. Mais un piano de bonne qualité peut garder son jeu de corde jusqu’à une cinquantaine d’années, tout dépend de la qualité des cordes, des conditions hygrométriques et de la façon dont vous jouez. Pour un piano de concert il est indispensable d’avoir des cordes parfaites, avec des marteaux parfaits, donc de les renouveler régulièrement.

Conclusion

Jouer régulièrement sur son piano contribue aussi à sa bonne santé ! lnertes trop longtemps, les cordes et la table d’harmonie perdent leurs capacités vibratoires, donc leurs qualités musicales. En résumé : jouez régulièrement, faites accorder votre piano minimum une fois par an.

Prendre rendez-vous avec un accordeur : Tel : 021 811 28 28 – e-mail : [email protected]