Meilleurs suggestions

Marques

Catégories

Quoi ?!? Y a pas d’âge pour commencer la musique?

Publié le : jeudi 18 novembre 2021

«Non mais de toute façon la musique faut la commencer très jeune, sinon tu y arrives pas»
«J’aurais bien aimé faire de la musique, mais c’est trop tard j’ai passé l’âge, c’est trop dur»
C’est sûr, Mozart et Yuja Wang, à 8 ans ils étaient déjà assis au piano à travailler dur. Moi à cet âge, je collectionnais les cartes Panini et je passais mon temps libre à jouer au foot avec mon frère dans le jardin.
Je n’ai commencé la musique qu’assez tard finalement, l’année de mes 14 ans, et pas de manière assidue (voire même pas du tout assidue les premières années).
Oui, mais quel niveau faut-il avoir pour «devenir musicien» ? Faut-il avoir un niveau professionnel pour se faire appeler «musicien» ?
Et bien en fait non, pas forcément. Et je vais essayer de vous le prouver maintenant !

Objectif

Tout dépend d’abord de votre objectif. Pourquoi voulez-vous faire de la musique ?

Que ce soit un rêve de gosse, un challenge pour soi, un pari entre amis, rencontrer des personnes ou juste pour le plaisir parce que vous avez du temps, demandez-vous POURQUOI.

Alors oui, si votre but est de devenir concertiste et de faire des tournées mondiales, alors 54 ans c’est peut être un poil tard. On va pas se mentir, plus on commence jeune, plus on a d’années pour travailler et donc progresser. Parce qu’elle est là la clé, le TRAVAIL.

On ne progresse qu’avec le travail, quelque soit l’age, quelle que soit l’intelligence.

Comme disait le célèbre pianiste Michel Petrucciani :

« Je ne crois pas au génie, seulement au dur travail »

Partant de ce principe, l’âge n’est donc plus une excuse. Si vous investissez le temps nécessaire, l’envie et la régularité, tout est possible. Au bout de quelques semaines ou mois selon l’instrument, vous aurez le niveau nécessaire pour vous faire plaisir.

Quel est le bon niveau?

Selon vos attentes et vos objectifs, le «bon niveau» est subjectif. Il y a autant de «bon niveau» que de musicien presque, tant que l’on reste dans une démarche amatrice, en dehors d’un cursus académique des conservatoires.

L’important finalement c’est de se faire plaisir, jouer pour soi, faire une activité que l’on aime, qui nous déconnecte de toute la pression que l’on peut avoir le reste du temps (travail, obligations…).

Et on le sait très bien, y a pas d’âge pour se faire plaisir.

Quid de l’âge idéal?

Jouer pour le plaisir ok, c’est cool, mais si vous voulez un bon niveau technique, être à l’aise avec l’instrument, jouer des morceaux difficiles. Un cerveau adulte apprend moins bien qu’un enfant non ?

Oui et… non. Un enfant va apprendre plus vite certes, mais parce qu’il ne se pose pas de question. Il admet sans s’opposer tout ce qu’on peut lui dire. En tout cas, la grande majorité.

Un adulte, lui, aime savoir le pourquoi du comment. Il va se poser plus de questions, va être plus dans la réflexion et va donc mettre plus de temps à digérer ce qu’il apprend.

Mais tout ça est compensé par la motivation et le travail (oui, encore et toujours). Un adulte de 45 ans motivé apprendra plus qu’un enfant de 10 ans pas motivé.

Mais que dit la science de tout ça?

Allons dans le technique. Depuis le début j’avance des arguments, mais rien de prouvé, de concret. Juste une réflexion sur ma vision de la musique et l’approche de l’instrument. On est pas obligé finalement d’être d’accord avec moi.

Oui mais en fait j’ai la science avec moi ! Les neurosciences pour être exact.

Que nous disent-ils ? Bien que notre cerveau est dans la capacité d’apprendre tout le long de notre vie.

D’après les études menées par le neuroscientifique Norman Weinberger, le cerveau ne perd pas de sa plasticité (la capacité au cerveau à s’adapter à son environnement) une fois adolescence terminée. Il est certes pas aussi facile d’apprendre la même chose à 65 ans qu’à 5 ans, mais on peut y arriver.

D’autres études démontrent également que jouer d’un instrument de musique est très bénéfique pour le cerveau. Cela permet de stimuler la mémoire, garder l’esprit alerte. On donne à notre cerveau une seconde jeunesse presque.

Bon bien voilà. Finalement le bon âge pour commencer, c’est celui où vous jouerez votre première note.

Alors ? Ça joue ?

Guillain